Comme l’oiseau

Partager ce contenu ...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Pitch :
Pour sa création Comme l’oiseau, l’autrice et metteure en scène Bérékia Yergeau a commencé par récolter des témoignages de jeunes, de trafiquants, d’ex-détenus, de récidivistes et de parents impliqués ou touchés par le phénomène des mules en Guyane, ces personnes qui transportent de la drogue entre Cayenne et Paris.
Un texte d’une grande poésie, entièrement écrit en prose libre, a été porté à la scène par 3 générations d’artistes qui racontent la chute vertigineuse d’une famille victime du réseau mafieux guyanais.
Un spectacle incisif porté par la Compagnie Maztek qui dénonce la tragédie contemporaine qui gangrène ce territoire ultra-marin.

 

Avis de la rédaction :

Cette dramaturgie est menée tambours battant par le rythme du texte en prose et le rythme du verbe lancé et reçu par le public.
on est dans un théâtre contemporain avec de merveilleux comédiens.
La mise en scène est magnifique et nous parle d’oiseaux venus de Cayenne pour pondre des œufs de poudre blanche.
Le thème est tabou; il est très bien mis en lumière par les deux comédiennes qui vont jusqu’aux larmes dans les différentes émotions et un comédien qui représente le pilier de la maison, le maître de maison qui est anéanti face à tout ceci.
Félicitations à la troupe.

 

Infos utiles :
Théâtre chapelle du Verbe Incarné, 21G rue des Lices
À 18h50 du 9 au 28 juillet 2021, relâche les 15, 22 juillet
Réservation au : +33 4 90 14 07 49
Tarif : 17€, carte OFF : 12€.

Partager ce contenu ...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email