Echos ruraux

Partager ce contenu ...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Pitch :

Un village, quelque part en France. Thomas, jeune éleveur, fait face au décès soudain de son père. Sa sœur, partie depuis des années à Paris, refait surface. Mais le père avait de nombreuses dettes qui menacent la survie de l’exploitation. La fratrie est clivée, le dialogue quasi impossible.

Pourtant il faut rapidement trouver des solutions, et pour sauver l’exploitation, toute la commune va s’engager.

À travers un drame familial, c’est l’état de la politique vis-à-vis des communes rurales.

Au croisement du théâtre documentaire, de la fiction et du théâtre politique.

Avis de la rédaction :

On retrouve avec plaisir Aurélien pawloff et la metteur en scène Aurélie duyé pour echo ruraux.  

Après j’appelle mes frères qui étaient sur le thème des attentats ici, la même compagnie met en exergue les différences entre l’État et la vision de celui-ci par rapport au milieu ruraux.

C’est une pièce politique plein d’amour et de tristesse. La mise en scène au départ et oppressante mais la puissance des voix met en avant le verbe qui devient action.

La scénographie et minimaliste voir minérale, ce qui rajoute au jeu magnifique des comédiens qui rendent ce spectacle encore plus merveilleux et plus sensible.

Une mise à nu totale puisque le changement de décor et de costume se fait à vue.

Félicitations et bonne continuation à ce très beau spectacle et à cette très belle troupe.

Infos utiles :

Au théâtre du train bleu au 40 rue Paul Sain à Avignon.

A 10h00 du 6 au 24 juillet, jour pair.

Réservation : 04 90 82 39 06

Tarif : 19,50€, Carte OFF : 13,50€.

Partager ce contenu ...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email