Exil pour deux violons

Partager ce contenu ...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Pitch :

CRÉATION AU FESTIVAL D’AVIGNON OFF 2019

Dans la lignée de ses dernières créations « Proudhon modèle Courbet « et « Léo et Lui » (Ferré) Jean Pétrement fait dialoguer le passé et le présent, avec pour question centrale, la liberté de création que s’octroie l’artiste.

1940 : » C’est la mort de ma mère qui m’a décidé à quitter notre chère Hongrie, abîmée par ces chiens. » Bartók s’exile aux Etats-Unis.

Tour à tour, au travers de différents personnages, 2 comédiens violonistes, confrontent Bartók à des moments cruciaux de sa vie. Marginal, subversif, il se bat contre les valeurs établies.

Mi fable, mi biographie, cette création est une parenthèse théâtrale et musicale au cœur des Balkans. Dépouillement et richesse, simplicité et raffinement

 » Comment peux- tu imaginer ne plus jouer ça ? » Extrait

Avec

Clément WURM Agent de l’immigration- Professeur Dolflein – H1 – violoniste

Léonard STEFANICA Roumain- Journaliste New York Times- élève- H2- violoniste

Jean PETREMENT Béla BARTOK

Avis de la rédaction :

un spectacle pleins de douceurs et de poésie, Béla Bartok sublime ici les violons et la musicalité de cet instrument si particuliers.

Les deux musiciens sont justes magnifiques et les quelques scènes jouées sont très réaliste.

La mise en scène de Jean Petrement, est parfaite, elle met en avant la vie dure et rugueuses de Bartok, surtout sur le début de sa vie.

Un moment rafraichissant et pleins de douceur.

Infos utiles :

Au théâtre des Corps Saints au 76, Place des Corps Saints à Avignon.

A 17h25 du 5 au 27 juillet jour impair, relâche le 25 juillet

Réservation : 04 90 16 07 50

Tarif : 20€, Carte OFF : 14€, enfant : 10€

Partager ce contenu ...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email