Hystéries

Partager ce contenu ...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Pitch :

COMÉDIE DRAMATIQUE

Hystéries, un spectacle atypique, déroutant, poignant, qui vous fait passer du comique au pathétique, de l’incongru au tragique en un claquement de doigts ou en un coup d’archet. Laissez-vous entraîner dans les méandres psychologiques de couples à la dérive au travers de 10 scènes aussi différentes que variées.

RELATIONS DE COUPLE
Hystéries propose aux spectateurs une suite de situations anodines, quotidiennes que tout couple est susceptible de vivre ou d’avoir vécues. La banalité de ces situations est très relative puisqu’elle évolue rapidement vers des querelles d’égos, malmenés par des sensibilités humaines complexes et incompréhensions mutuelles.
Hystéries met habilement en scène la toxicité de relations souvent perverses et qui aboutissent le plus souvent à la perte d’identité d’une des parties, voire à sa mort.
Jeune couple, couple établi, en crise, hétérosexuel ou de même genre, les trois comédiens incarnent dix facettes différentes du couple, à travers dix scènes colorées et variées.

HUMOUR GRINÇANT
Des scènes dures qui reflètent avec réalisme des difficultés relationnelles profondes, mais qui regorgent également de moments de complicité, ou un humour grinçant, parfois cocasse, prend alors une place dominante.

CHANSONS DÉCALÉES – DRÔLES ET DYNAMIQUES
Les différentes scènes d’Hystéries sont entrecoupées de chansons volontairement joyeuses et enjouées. La vitalité et l’humour qui se dégagent des parties chantées amènent une touche d’exaltation naïve, qui contraste parfaitement avec la sévérité des situations jouées et donne à réfléchir.

Avis de la rédaction :

Dans ce lieu intimiste du 95 Verbe Fou, le talent des deux comédiens et de la comédienne sont prodigieux.

Dans cette comédie effréné en 10 scénettes entrecoupés de chansons « naïves » qui contraste avec la violence de la réalité des faits.

Ce spectacle atypique sait être déroutant et nous fait passer de l’humour au tragique, en un coup de rose pincé…

Abandonnez-vous dans les méandres de ces couples à la dérive.

Infos pratiques :

Théâtre  du Verbe Fou, 95 rue des infirmières,

A 16h30, du 6 au 30 juillet, relâche les 12, 19, 26 juillet

Réservation au :  +33 4 90 85 29 90

Tarifs : 22 €, OFF : 15 .

Partager ce contenu ...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email