La disparition d’Agatha Christie

Partager ce contenu ...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

 

Pitch :

Nous sommes en 1926, sur fond de naissance du jazz et du combat des Sufragettes pour faire entendre le droit des femmes, le mari d’Agatha Christie lui annonce sa volonté de divorcer. Il est amoureux de sa dactylo et souhaite l’épouser.

Folle de douleur, Agatha Christie balance sa Morris Cowley -eh oui, elle a son permis!- dans le lac de Silent Pool.

Qu’est-il advenu de la célèbre romancière? Scotland Yard est sur les dents, soupçonnant le mari de la romancière de l’avoir assassinée. La vie d’Agatha Christie se transforme alors en un roman à rebondissements dont la reine du Crime veut réussir tous les chapitres !

Une comédie tout public et sociétale, hymne à l’amour et aux femmes de caractère.

Avis de la rédaction :

Agatha Christie a disparu….Agatha Christie est introuvable ! Foncez voir cette énigme véridique traitée à la façon d’un bon polar .

Cette pièce remarquablement écrite par  Brigitte Kernel et Sylvia Roux nous ouvre l’univers peu connu d’Agatha Christie, femme. La pièce est  interprétée par l’ensemble de la troupe avec intelligence, rebondissements , humour et travestissements pour la plus grande joie du public.

Les acteurs/actrices sont extraordinaires et nous font vivre cette disparition de façon captivante et d’une drôlerie irrésistible.

On retrouve mademoiselle Bérengère Dautun dans un rôle qui lui va à ravir. Sylvia Roux est pétillante, au firmament de son art et avec une présence scénique remarquable.

La mise en scène et la scénographie sont efficace et servent à merveille le texte et le jeu d’acteur.

un Grand moment de théâtre, comme on aime en voir, c’est juste un petit bijou… Bravo!

Infos pratiques :

Théâtre Espace Roseau teinturiers, 45 rue des teinturiers

A 17h00 du 7 au 30 juillet, relâche les 12, 19, 26 juillet

Réservation au : +33 4 90 03 28 75

Tarifs : 22 €, OFF : 15 €.

Partager ce contenu ...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email