La vrille du chat

Partager ce contenu ...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Le pitch :

Chercher l’impossible, l’extraordinaire. Défier l’espace. Manipuler le temps. Comme dans un dessin animé, les cinq acrobates virtuoses de Back Pocket explosent une scène banale en cinq séquences et dévoilent les secrets, souvenirs et fantasmes des personnages. Ralenti, rewind, stop-motion : le quotidien part en vrille ! Subtil, direct, puissant, burlesque, un cirque joueur et malin comme un chat…

Le spectacle repose sur un principe simple : il se développe à partir d’une seule scène de quelques minutes, scène qui devient pour le jeu acrobatique à la fois territoire et matière. La scène en question se place dans le quotidien ; elle est ordinaire et banale et n’a rien d’exceptionnel : un croisement de trajectoires, l’esquisse d’une rencontre, des regards à peine échangés. Un moment qui n’implique rien, aucun tournant du destin. Sauf si… quelqu’un osait, pouvait oser, avait osé…

Ce sont les variations successives (marche arrière, ralenti, accéléré – reprise, déconstruction, reconstruction de cette scène unique) qui en révèlent la densité poétique latente. Cette diffraction d’un instant permet de rendre de manière physique la richesse et la finesse de détails des vies subjectives, qui trament nos desseins intimes en parallèle des moments les plus ordinaires.

Sans trapèze, ni bascule ou mât chinois, avec pour seul agrès leurs corps, rien que leurs corps et une scénographie signée Goury, ils nous font ronronner de plaisir avec ces cinq séquences brutes de poésie et de virtuosité !

« Ces athlètes accomplis ont eu envie d’inventer une nouvelle écriture de cirque, qui jouerait des corps comme des notes dans une variation musicale. Pari réussi dans La Vrille du Chat où un même thème narratif se décline en boucles sans cesse réinventées. […] Du cirque à l’état brut ! Sans autre agrès que leur corps élastique, ils défient la gravité.»

Catherine Makereel – Le Soir

L’avis de la rédaction :

Très belle performance de ces 5 acrobates et danseurs. Ils mettent l’art du cirque, au service de la danse et du théâtre.

Ils maitrisent tellement leurs arts qu’on a l’impression que tout se passe facilement et presque naturellement, il faut juste tenter un de leurs mouvements pour se rendre compte du travail quotidien de ces athlètes

Ils transforment l’art du cirque en une danse virevoltante et comique.

Une belle et longue standing ovation à la fin du spectacle vient récompenser les artistes.

Infos utiles :           

Au théâtre OCCITANIE FAIT SON CIRQUE au 22, chemin de l’ile Piot à Avignon

À 11h du 8 au 20 juillet, relâche le 11 et 16 juillet

Réservation au : 06 71 31 03 42

Tarif : 16€, carte OFF : 11€, enfants 6€.  

Partager ce contenu ...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email