LE CHOIX DES ÂMES

Partager ce contenu ...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

 

Meilleur spectacle en 2016 et meilleur comédiens en 2017

Le pitch :

Fable humaniste : L’âme est une pièce de bois qui transmet les vibrations. Sans Elle, le violoncelle aurait une sonorité sourde et vide.

1916, Verdun. Dans un trou d’obus, deux hommes que tout oppose : Raoul, soldat français revanchard et un peu simple, Franz, soldat allemand musicien et humaniste. Avec eux, un violoncelle. Pour sortir de cet univers sombre et sordide, les deux ennemis ont besoin l’un de l’autre. La musique et l’âme de l’instrument les renverront à leur humanité. Ils devront oublier leurs peurs, dépasser leur haine, se faire confiance malgré leurs différences.

Mais quel avenir pour ceux qui font le Choix des Âmes ?

À travers cette fable humaniste plus que jamais d’actualité, deux hommes font le choix du violoncelle plutôt que la baïonnette, La vie plutôt que la barbarie, Le choix de résonner et raisonner. Dans ce huis clos étouffant s’expriment leurs différences : aller au-delà des préjugés, élever son âme, accepter l’autre. Franz, musicien, croit que l’art peut l’empêcher de devenir barbare. Ils sont allemands et poilus, ils pourraient être Palestinien et Israélien, fondamentaliste et dessinateur…

Accepter les différences et croyances de l’autre pour être sauvé… Une pièce qui résonne étrangement dans notre quotidien.

« Grandiose. Un hymne à l’humanité » Rue du théâtre
« Un coup en plein cœur » La dépêche
« Une perle théâtrale à voir d’urgence » La NR

L’avis de la rédaction :

COUREZ-Y !!!! VOUS N’AUREZ AUCUNE EXCUSE APRES CET ARTICLE.

Ce spectacle est extraordinaire et nous livre le travail de deux comédiens au top de leurs formes !

Un très beau texte et une histoire profonde. La mise en scène, le bruit des pas sur le sol, nous sommes projetés dans l’univers des tranchées. Cette pièce est à la fois bouleversante et apaisante. Alexis Desseaux et Stéphane Titeca livre ici tout leur art, ils le mettent au service de ce texte qui nous livre un vrai acte de devoir de mémoire pour nos poilus et les soldats allemands.

Le choix des âmes c’est savoir si on peut ou pas briser une âme sans la faire totalement disparaître. Dans la pièce, un des deux comédiens, nous livre que si l’on casse l’âme d’un violoncelle ce dernier ne vibrera plus, ne jouera plus de note. Qu’en est-il des hommes? Vous le serez en allant rendre visite à ces deux splendides comédiens chaque jour à la condition des Soies.

Que cela fait du bien de voir que le choix des âmes l’emporte sur le choix des armes ! Merci à Stéphane d’avoir retouché un poil de son texte pour que ce dernier raisonne avec l’actualité sombre de ces dernières semaines….

C’est simple : Il faut aller les voir et en nombre.

Infos utiles :

Au théâtre de la condition des soies, 13 rue de la Croix

À 13h35 du 7 au 30 juillet, relâche le 11, 18, 25  juillet

Réservation au : +33 4 90 22 48 43

Tarif : 22 €, carte OFF : 15.50€.

Partager ce contenu ...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email