Le souffleur

Partager ce contenu ...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Le Pitch :

Le 28 décembre 1897, Ildebrando Biribo’, souffleur de la première représentation mondiale de Cyrano de Bergerac au Théâtre de la Porte Saint Martin, fut retrouver mort dans son trou à la fin de la représentation.
Aujourd’hui, avec l’autorisation du « Grand Manitou » il revient donc parmi nous pour nous livrer ses secrets : sa morts, sa vie, sa passion pour le théâtre.

Dans ce seul en scène, en forme d’hommage à ces travailleurs de l’ombre, Paolo Crocco nous livre une partition pleine de poésie et d’humour qui nous interroge sur le sens du théâtre mais plus largement sur le sens de nos vies.

 

Avis de la rédaction :

quel bel hommage à  Ildebrando Biribo ! dans ce seul en scène tonitruant et parfois un peu décalé  Paolo Crocco a imaginé ce que pourrait être la dernière heure de vie de ce souffleur reconnu dans le monde du théâtre du 19éme siècle. S mise en scène est magistrale , son bel accent Italien vient faire chanter les mots et donne un petit air d’ange à ce fantôme revenu nous narrer sa vie.

Un beau moment de théâtre et de reconnaissance à tous ces hommes qui rentrèrent sous la scène pour souffler leur texte à des centaines de comédiens.

 

Infos pratiques :

Théâtre au coin de la Lune, 24 rue Buffon

A 16h50 du 7 au 30 juillet, relâche les 12, 19 juillet.

Réservation au : +33 4 90 39 87 29

Tarifs :  20 €, OFF : 14 €, – de  12 ans  : 14 €.

Partager ce contenu ...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email