LEO

Partager ce contenu ...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

LEO n’est pas un prénom ici mais bien un axe pour délester la rocade d’Avignon de plus de 10000 camions par jour ; mais aussi un axe qui à l’origine devait voir le jour en l’espace de 5 ans et qui désormais s’étend pour le moment sur 20 années.

La tranche 1 relie la localité de Barbentane au quartier Confluence et dessert la gare TGV.

La tranche 2 doit relie l’échangeur de Rognonas, avant de traverser la Durance et rejoindre par la route puis par un pont qui débouchera soit au carrefour de l’amandier (proche du stade et de la plaine des sports) soit au carrefour de Bonpas (proche de la sortie Avignon – Sud de l’autoroute A7) en restant pour cette route dans les Bouches-du-Rhône.

 Entre deux articles, deux semaines se sont écoulés et le financement de la tranche 2 est ENFIN confirmé.

Le comité de pilotage a confirmé le financement de la totalité de la tranche 2. Il a aussi validé les mesures complémentaires environnementales proposés par le maître d’ouvrage car en effet on ne construit plus des axes comme il y a 20 ans ; les techniques ont progressé.

Ainsi, un observatoire de la diversité sera créé, garantissant le respect et l’efficacité des mesures prescrites. Un arrêté préfectorale de la protection du biotope permettra de pérenniser les mesures de gestion en faveur des zones humides sur 36 hectares.

Partager ce contenu ...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email