les dessous d’un clown à l’Hôpital

Partager ce contenu ...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Pitch :

Du drôliprane à haute dose !

Le clown Bidouille en distribue chaque semaine aux enfants malades.

Dans son spectacle d’une infinie justesse et d’une puissante humanité, elle nous propose de l’accompagner de chambre en chambre pour des rencontres toutes différentes, toutes émouvantes, toutes réjouissantes.

Bidouille y prodigue son savoir-faire rire de manière souvent poétique, parfois déjantée, toujours belle.

Chaque fou rire, chaque sourire est vécu comme un petit triomphe que Bidouille célèbre les bras grands levés. On rit avec Quincy, et son « Q » gros comme ça. On trépigne d’excitation avec Juliette devant une course génialement loufoque. On admire Carmino qui troque sa douleur contre une tranche de rire. Et tant d’autres…

Clown à l’hôpital est un métier d’une grande bonté. Et Bidouille est un clown d’une grande beauté.

Avis de la rédaction :

Si le sujet est lourd et grave, rassurez-vous Magali Gibelin vous mettra à l’aise dès les premières secondes de son spectacle.

Elle nous invite à la suivre dans une journée presque « normale » d’un clown d’hôpital, dans les services pour enfants.

Une mise en scène tonitruante, des changements de costumes et de décors fait devant le public, pour ne pas lâcher une seconde le spectateur. Gribouille le clown nous transperce par sa bienveillance, son amour de son prochain et le bonheur qu’elle apporte à de nombreux enfants malades avec ces ami(e)s clown..

Ne cherchez pas de Pathos, les clowns ne connaissent pas, ils pleurent ou craquent loin très loin des familles et des malades.

Si ce spectacle poignant, instructif et d’une qualité rare, vous permet de mettre en avant le travail des clowns d’hôpitaux alors on aura réussi notre mission.

Mme Gibelin, vous nous avait bouleversé par votre amour pour les autres, vous mettez en avant un métier qui sert aux enfants mais de plus en plus de clown vont dans les services gériatrique ou les services de fin de vie…

Merci Madame pour votre humanité, infiniment MERCI

Infos utiles :

Au théâtre de l’espace Alya au 31 bis, rue Guillaume Puy à Avignon.

A 12h00 du 5 au 28 juillet, relâche le 10, 17, 24 juillet.

Réservation : 04 90 27 38 23

Tarif : 16€, Carte OFF : 11€, enfant : 8€

Partager ce contenu ...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email