Molière, l’Opéra… et les femmes

Partager ce contenu ...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Le pitch :

Dans un show humoristique aussi éclairé que décalé, Carmela Giusto nous raconte l’histoire méconnue de l’influence de Molière dans l’Opéra italien et révèle finalement les dessous de la condition féminine et de l’évolution des couples. Un récit palpitant rythmé par les plus beaux extraits musicaux du répertoire, interprétés par la soprano Rita Matos Alves en alternance avec la mezzo soprano Aveline Monnoyer, et le violoniste-pianiste Renaud Crols. Une aventure scénique époustouflante !

 

L’avis de la rédaction :

Le thème abordé dans ce spectacle est les femmes dans l’univers de Molière et de l’Opéra.

Celui-ci est traité avec humour par Carmela Giusto, qui avec son accent chantant de l’Italie, nous narre l’histoire Intime qui lie Molière et l’Opéra.

Une merveilleuse cantatrice interprète magistralement les plus grands airs de l’Opéra entre 1700 et 1926 accompagné par un pianiste et violoniste qui mêlent avec brio thèmes classiques et contemporain…

La scénographie est très efficace, peu de décor pour mettre en avant les comédiennes et le musicien, seul un chevalet permet d’égrainer les années ou périodes importante de cette histoire dans l’Histoire des Arts. Concernant les comédiennes, que dire, elles sont lumineuses. La soprano est solaire, elle éclaire les propos de Carmela en interprétant magistralement les grands airs de l’Opéra, on passe de Lully à Albinoni ou encore Mozart et Puccini…

Pour interpréter les différentes femmes de l’Opéra, elle change de costumes qui sont tous plus majestueux l’un que les autres. Carmela est pétillante, avec un humour décalé avec des accents à la Florence Foresti ou à Nicole Ferroni et surtout de son talent mêlant astucieusement italien et français en un one woman show flamboyant et léger.

Le pianiste  amène de la fluidité,  de la présence scénique et musicale à ce magnifique moment suspendu. On comprend, ici beaucoup plus l’histoire des femmes dans les mondes de Molières et de l’Opéra. Félicitations à ce trio amoureux de la France et de l’Italie, de Molière et de l’Opéra, du romantisme et des femmes de 1700 à 1926…  

 

Infos utiles :

Au théâtre le Rouge Gorge, place de l’Amirande

À 16h00, du 7 au 30 juillet 2022, relâche les 12, 19, 26 juillet

Réservation au : +33 4 84 51 24 34

Tarif :  20€, OFF : 14€, – de 12 ans : 10€.

Partager ce contenu ...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email