Phénix festival

Partager ce contenu ...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Sandra Vollant, fondatrice du phénix festival, s’est entouré de son équipe de professionnelles de la communication et d’un jury plus que rêvé pour cette renaissance telle une vibration tellement attendue de la réalisation de ce rêve éveillé.

En effet, elle nous propose de revoir ENFIN du théâtre, en dehors du monde virtuel et de son écran de télévision. La vie est passé autour de nous et le spectacle vivant est resté cloué sur place comme un lourd rideau rouge qui serait tombé de sa tringle.

Pour ce faire elle nous invite très chers spectateurs au premier phénix festival du 1er au 20 juin 2021 dans plusieurs théâtres parisiens « engagés ». Voici quelques nombres pour le coté algébrique de cette renaissance, premier programme à m’avoir été envoyé afin de ne plus me sentir vide de l’intérieur, vide de culture, de spectacles vivant, d’applaudissements et de standing ovation :

  • Ce sont 7 théâtres, 5 régions, 9 prestataires éthiques, 18 spectacles (18 compagnies et producteurs), 20 membres du comité, 23 métiers, 75 artistes et 110 candidatures…

Après l’embryon de ce festival au Studio Hébertot, grâce auquel il a pu être inauguré en septembre dernier, d’autres théâtres « Engagés » ont rejoint l’aventure.

Merci à ces lieux privés qui, malgré le contexte économique actuel, font un pas en avant quitte à courir des risques. Cette liste est en cours et les théâtres publics sont les bienvenus.

7 théâtres : La Bruyère, La Huchette, La Nouvelle Seine, le Bouffon Théâtre, le Studio Hébertot, la Comédie Bastille et le théâtre Michel Simon à Noisy-Le-Grand !!!!!!

Théâtre Privé et Théâtre Public

« Comédiens, musiciens, danseurs, chanteurs, mimes, marionnettistes, clowns, ventriloques … les 75 artistes qui remonteront sur scène à l’occasion du Phénix Festival nous disent une chose : l’existence ne cesse de se réinventer. Il y a là une notion d’éternité. »

L’une des ailes de ce phénix est : 

  • Soigner les sujets,
  • Changer de place le public,
  • Bouleverser l’espace-temps.

Et l’autre est un festival dans une démarche solidaire car Un tarif unique à 15 € pour tous les spectacles, une co-réalisation à 50/50 sans minimum garanti, le paiement des droits d’auteurs, mise en scène, de tous les droits associés, tous les comédiens rémunérés, une mutualisation de la communication, un flyer unique pour les DIX HUIT spectacles.

Un immense MERCI aux yeux de ce phénix :  Sandra Vollant et Véronique Boutonnet pour que ce festival prenne son envol. Merci à Sandra Vollant d’avoir cité Avignon à l’Unisson, dans les premiers, à avoir parlé de la version 2020 de ce festival au Studio Hébertot.

Partager ce contenu ...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email