Terre de Culture: la Bibliothèque Jean-Louis Barrault

Partager ce contenu ...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Le conseil municipal a voté un plan ambitieux pour ouvrir la culture à tous.

Pour Mr Mouloud Rezouali conseiller municipal et communautaire d’Avignon de « cap écologie » a expliqué que « la culture est d’ailleurs l’un des principaux remparts contre l’obscurantisme et la barbarie »

Au cœur d’un quartier en pleine métamorphose, la bibliothèque Jean-Louis Barrault s’inscrira pleinement dans son époque. Bibliothèque dans l’air du temps s’adressant à un large public, elle permettra une multiplicité des usages par une diversification du contenu proposé et répondra aux nouvelles fonctionnalités…

L’agence d’architecture parisienne Jakob + MacFarlane signe pour la Ville d’Avignon la réhabilitation de la bibliothèque Jean-Louis Barrault. Livraison prévue à l’été 2022. Communiqué du maître d’ouvrage.

Une bibliothèque nouvelle génération

La future Bibliothèque Jean-Louis Barrault est à l’image de l’arbre. Comme lui, ce nouvel équipement, qui sortira de terre à l’été 2022, puise dans ses racines et dans son environnement pour mieux s’adapter et permettre la construction d’un réseau de connaissances.

Cabanes haut perchées pour certains, lectures ombragées en quête de cimes pour d’autres, la Bibliothèque Jean-Louis Barrault incarnera un espace d’évasion, de rencontre et d’inspiration au travers d’une ambiance singulière empreinte de symboliques. Le développement durable tient une place principale dans ce grand renouveau.

Une figure patrimoniale

Projet de construction initié dans les années 1980 avec pour objectif d’accompagner l’urbanisation de l’extra-muros avec des équipements publics, cette bibliothèque a été inaugurée en février 1985. C’est le 24 juin 1994, par délibération du conseil municipal, qu’elle prendra le nom de Jean-Louis Barrault en hommage à l’homme de théâtre et de cinéma décédé cette année-là. Conçu par Béatrice Douine et Jacques Prunis, cet équipement à l’architecture « ultra moderne », à l’intérieur « fonctionnel », aux couleurs vives, avec un soubassement de béton cannelé surmonté de verrières et de bardage laqué bleu sera surnommé le « Beaubourg Avignonnais ». Dédié à la lecture publique, il fait l’effet d’un repère sur la Rocade.

Les structures existantes de la bibliothèque seront conservées mais réorganisées. Un « arbre de la connaissance », réalisé en menuiserie sera l’un des axes forts du projet. Montant jusqu’au toit végétalisé (la canopée), il servira de mobilier et symbolisera une promenade joyeuse à travers le bâtiment : un parcours métaphorique à travers la découverte et la passion des arts.

Baignée de lumière naturelle et insonorisée, la bibliothèque Jean-Louis Barrault offrira une atmosphère conviviale et sereine avec une déclinaison de places de consultation adaptées aux différents usages (travail concentré, de groupe, lecture-détente individuelle, lecture avec un enfant, etc.) et aux différents temps de la visite.

Un parvis à circulation douce créant un lien entre intérieur et extérieur pour connecter la ville à la bibliothèque.

Des postes informatiques ainsi que des connexions partout facilitant le branchement des portables personnels et des portables prêtés par la bibliothèque (au même titre que les tablettes connectées en Wi-Fi).

L’accès des PMR à la bibliothèque Jean-Louis Barrault sera facilité tout au long de la promenade tant extérieure qu’intérieure. Les personnes à mobilité réduite se déplaçant en fauteuil auront accès à l’intégralité de la bibliothèque Jean-Louis Barrault via un ascenseur.

Une canopée et un toit photovoltaïque

• Des panneaux photovoltaïques, installés sur le toit du bâtiment, produiront de l’électricité destinée à l’autoconsommation de la bibliothèque.
• Ombrière et parapluie protecteur lors d’intempéries, la toiture-terrasse sera végétalisée et étanchéisée, accueillant ainsi un véritable écosystème.
• L’atrium sera doté de panneaux occultant pour conserver la fraîcheur en été.
• Les eaux de pluie seront récoltées et réutilisées pour nourrir la toiture végétale en circuit fermé.
• La conservation en grande partie du bâtiment minimise l’utilisation de matières premières non respectueuses de l’environnement et évite la pollution atmosphérique et sonore d’une démolition.
• L’ensemble des éclairages sera de type LED pour une basse consommation.

À compter du mois de juillet, la bibliothèque Jean-Louis Barrault fera l’objet d’un grand renouveau. Durant la phase de travaux dont la livraison est programmée pour septembre 2023, une bibliothèque éphémère sera installée au sein d’un espace enherbé du parc du Clos de la Murette, au côté de l’entrée de l’école. Si cette bibliothèque est éphémère, le bâtiment quant à lui a vocation à être pérenne puisqu’à terme il devrait être réutilisé pour la création d’un équipement à caractère social et culturel.

Partager ce contenu ...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email