Une vie en aparté

Partager ce contenu ...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Pitch :

Cette pièce est une création de Gil Galliot, avec Bérengère Dautun et Clara Symchowicz.

Edwige, professeure de théâtre dirige une jeune actrice dans Phèdre. On s’aperçoit rapidement que Phèdre a eu une implication dans la vie privée d’Edwige. Un secret dont elle sera obligée de se délivrer. Dans un jeu de miroir permanent — hanté par un souvenir douloureux — les deux actrices naviguent entre le Réel et son Double…

 

Avis de la rédaction :

Il bon de savoir pour entrer dans la pièce que le terme Aparté vient de l’italien et désigne un procédé de théâtre avec lequel un personnage parle à haute voix en s’adressant au public et à lui-même aussi mais sans que les autres personnages ne l’entendent…

On entre dans un univers particulier, caché du publique d’habitude : on est en pleine répétition d’une pièce de théâtre : Phèdre. Ce moment où l’on tâtonne, où on s’interroge, on hésite…, pour aboutir à la magie d’une pièce achevé et prête. Gil Galliot nous interroge sur la notion et la définition du théâtre et les éléments qui en découlent.

Les deux femmes se parlent, se répondent dans un jeu en miroir permanent qui amène à la notion de théâtre. Car les différents rôles qu’un comédien ou qu’une comédienne joue ne peut être perçue comme un changement de situation ; Tous se joue dans l’incarnation d’un personnage qui peut être impacté par la vie personnelle parfois…

Bérangère Dautun, lumineuse comme d’habitude et Clara Symchowicz pleine de charme et de charisme, nous livrent ici un monologue à deux voix, le monologue de la comédienne établie cherchant à satisfaire les questions de cette même comédienne quarante ans plus tôt.

Merci à vous, mesdames, vous êtes le Théâtre, le temps s’arrêtent durant cette pièce où l’on peut passer par les 5 grands axes des sentiments (joie, tristesse, peur, passion et neutralité). Vos voix nous happent, le texte nous transpercent le cœur et touche notre âme. Vous êtes l’inspiration pour le peintre, le sculpteur, le musicien, l’écrivain, ce supplément d’âme qui apporte questionnement et réconfort. Cette pièce est un pur instant de plaisir et de délectation ; une pièce qui touche à la substantielle moelle du théâtre, allez vite découvrir ces deux magnifiques comédiennes.

Infos pratiques :

Au studio Hébertot, 78 Bis Boulevard des Batignolles, 75017 Paris

Du 7 mars au 27 avril 2022

Les lundis à 19h00 et les mercredis à 21h00.

 

Partager ce contenu ...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email