INTERVIEW D’ANNE CANGELOSI

Partager ce contenu ...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

 

En ce 12 janvier 2022, Notre rédacteur en chef nouvellement reconduit dans son mandat a été assisté à la générale presse d’Anne Cangélosi dans sa pièce « On est tous le vieux d’un autre », qui se joue au théâtre du Gymnase Marie Bell à Paris 10éme.

A sa sortie de scène Anne nous a livré une interview.

Bonjour Anne, vous sortez tout juste de scène merci de me recevoir dans votre loge du Théâtre du Gymnase Marie Bel.

Bonsoir Frédéric, c’est très gentil de vous être déplacé d’Avignon pour venir me voir, je suis très touchée.

La dernière fois que nous nous sommes croisés c’était en début du OFF 2021. Ce festival un peu particulier s’est-il bien passé ?

Oui très particulier ! Puisque c’était une reprise « officielle » après 18 mois de non essentialité et un festival 2020 annulé ! On ne savait pas où on allait, ce qui nous attendait, si le public allait être au rendez-vous et puis je présentais mon dernier spectacle « On est tous le vieux d’un autre », donc j’avais un peu peur ! Et puis le public a répondu plus que présent et le spectacle qui traite de racisme ordinaire, de préjugés mais surtout de tolérance et de vivre ensemble a été très bien accueilli. Je vous avoue que j’ai été rassurée. C’était un festival particulier aussi car il y avait la moitié des spectacles par rapport aux festivals précédents. C’était un peu comme un saut dans le vide. Parfois il ne faut pas trop réfléchir et sauter !

Vous avez fêté vos dix ans avec le personnage de Joséphine cet été. Vous avez encore envie de donner vie à ce personnage de Mémé Casse bombons ?

Oui c’est assez fou ! S’il y a dix ans on m’avait dit que je vivrais de ce métier et que je serais encore là avec 3 spectacles, je crois que j’aurais eu du mal à le croire. Bien sûr que j’ai encore envie de lui donner vie. Mémé a encore plein de choses à dire et puis on pardonne tout à une personne âgée !

Sur ce 3éme opus « On est tous le vieux d’un autre » Joséphine va partir visiter son fameux Obélisque, qu’elle a tant rêvé de voir. Une nouvelle fois, vous nous mettez face au regard acerbe de Joséphine, sur le regard que peuvent porter des fois, à l’emporte-pièce, les personnes âgées sur notre société et vice versa. Qu’est ce qui vous a poussé à prendre cette direction pour cet opus ?

Oui, Elle gagne un voyage pour aller voir effectivement l’obélisque… Elle pense aller à Paris et elle se retrouve en Égypte ! Elle va être confrontée aux autres, elle qui n’a jamais quitté la Bouilladisse, son village, de toute sa vie. Elle est pleine de préjugés envers tout le monde. C’est un voyage initiatique où l’on rit beaucoup mais pas que… Elle va découvrir qu’avec un peu d’ouverture d’esprit, l’Autre n’est pas un ennemi mais plutôt une source de richesse. On a écrit ce spectacle avec Alexandre en 2019, mais je trouve qu’il est plus que jamais d’actualité…

Si je ne m’abuse la co-écriture et la mise en scène sont signés Alexandre Delimoges. Votre duo d’écriture est une évidence pour vous ? Que vous apporte-t-il ?

On se connaît depuis 10 ans avec Alexandre. C’est le premier qui m’a prise par la main et qui m’a fait confiance… Et ce n’était pas gagné il y a 10 ans, en plein essor du stand-up ! Mémé était un peu l’ovni de service ! Alexandre, je l’aime, c’est mon frère… J’ai beaucoup d’admiration pour lui parce qu’il a un côté très visionnaire. C’est une rencontre artistique mais surtout humaine ! J’aurais du mal à envisager, pour être franche, de travailler avec quelqu’un d’autre.

Comme dans les deux autres pièces : le thème central et toujours bien écrit et amène à réfléchir, c’est important pour vous ?

C’est important qu’il y ait du fond ! Sans prétention,  j’aime bien savoir que le public sort « différent » du spectacle, j’aime bien planter des graines. Et puis avec l’humour, on peut tout dire, c’est un peu le verre d’eau qui fait passer la pilule !

Voir Mémé à l’affiche d’un des plus beaux théâtres de Paris c’est une consécration pour vous ?

Je ne sais pas si c’est une consécration, mais c’est vrai que quand Madame Bertin, la directrice du Théâtre est venue me voir à Avignon et qu’elle m’a proposé de jouer dans son beau Théâtre, j’ai été très touchée. Je suis très fière d’y jouer et les équipes du théâtre sont toutes adorable. C’est ue du bonheur.

Avec vos représentations avez-vous encore du temps pour donner toujours des cours au sein de l’école du one-man-show ?

Oui bien sûr ! Encore une preuve de confiance d’Alexandre qui dirige l’école de m’avoir proposer d’y donner des cours. Pour rien au monde je n’arrêterais, j’adore transmettre. Et puis j’apprends beaucoup au contact des étudiants.

Vos trois spectacles continuent si je ne m’abuse à tourner en province ? vous avez des dates à donner à nos lecteurs ?

Oui j’ai la chance de tourner dans toute la France. Je suis à Toulouse, au Citron Bleu début février, après j’ai une mini tournée dans le sud fin avril, au Restau Théâtre à Angers en mai et juin. Pour avoir toutes les dates, allez « liker » la page de Mémé Casse Bonbons sur les réseaux sociaux. Je suis d’ailleurs sur que la rédaction d’Avignon à l’unisson partagera toutes mes dates de tournées sur le site.  (on oublie pas d’aller liker : https://www.facebook.com/memecassebonbonsofficielle).

Dernière question Anne, Vous pensez revenir sur le festival OFF en 2022 ? Avec une ou plusieurs pièces ??

Oui je reviens cette année au festival d’Avignon avec « On est tous le vieux d’un autre » à 11h au Théâtre de la Tache d’Encre.

Merci beaucoup Anne d’avoir répondu à mes quelques questions, merci pour le temps accordé et l’extrême gentillesse avec laquelle vous nous accueillez à chacune de nos demandes.

Anne Cangélosi dans on est tous le vieux d’un autre au théâtre du Gymnase Marie Bell, 38 Bd. bonnes nouvelles, Paris 10éme. 01.42.4.79.79

Métro: Bonne nouvelle

Pour rappels les amis vous pouvez retrouver toutes nos chroniques des trois spectacles d’Anne Cangélosi ci-dessous:

https://avignonalunisson.com/on-nacheve-pas-les-vieux/

https://avignonalunisson.com/avant-1ere-de-meme-casse-bombons/

https://avignonalunisson.com/meme-dans-petits-arrangements-avec-la-vie/

https://avignonalunisson.com/on-est-tous-le-vieux-dun-autre/

Partager ce contenu ...
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email